Objectif du séminaire

L’objectif général de ce séminaire est de présenter les avancées méthodologiques et résultats empiriques des travaux de recherche conduits au sein de deux projets : le projet MAEVEAU financé par le programme « Eau et Territoires » du MEDDE et le projet ECCOTER financé par le MEDDE/ONEMA au titre de l’APR recherche (2009) « pesticides/ECOPHYTO ». Ces deux projets ont été conduits par trois équipes de recherche: l’Unité Aménités et Dynamiques des Espaces Ruraux (Irstea Bordeaux) – équipe coordonnatrice, l’UMR LEREPS ENFA-Université de Toulouse 1, l’UMR d’Agronomie INRA-AgroParisTech et par la Chambre régionale d’agriculture de Poitou-Charentes.

Ces deux projets conduits en complémentarité ont développé une approche intégrée d’évaluation de l’efficacité des MAET (Mesures agro-environnementales territorialisées) à enjeu « qualité des eaux de surface » par rapport aux risques de pollution diffuse par les pesticides d’origine agricole. En mobilisant différentes disciplines (agronomie, économie, géographie et statistique), la question de l’efficacité d’une politique agro-environnementale a été traitée sous ses différentes dimensions : efficacités environnementale, économique et organisationnelle. Les travaux ont permis d’apporter des éléments de réponse aux questions de recherche suivantes :

 

(1) Quels rôles jouent les modes de gouvernance et les processus d’apprentissage dans la perception et la gestion des risques liés à l’adoption des MAET par les agriculteurs en zones d’action prioritaire ?

(2) Quels sont les déterminants du choix de contractualiser une MAET et quels sont les préférences des bénéficiaires pour des programmes agro-environnementaux alternatifs ?

(3) Quelle a été la contribution de la politique de MAET aux changements des pratiques agricoles de réduction des usages de pesticides (le concept d’effets propres) ?

(4) Comment modéliser des scénarios de changement de systèmes de cultures visant à réduire l’usage de pesticides à l’échelle territoriale pour évaluer leur coût efficacité ?

(5) Comment évaluer à l’échelle territoriale le coût-efficacité de la politique de MAET visant à réduire l’usage des pesticides sur la qualité des eaux, à partir d’une approche couplant modélisation agro-hydrologique, modélisation économique et indicateurs agroenvironnementaux ?

Différents terrains d’études ont été mobilisés dans le cadre de ces projets :

– le territoire du Tarn et Garonne pour l’étude des apprentissages et des modes de gouvernance,

– le bassin de la Charente et ses sous-bassins dont une zone zoom (bassins emboités du Ruiné et du Né) pour l’analyse coût-efficacité,

– les régions Poitou-Charentes et Aquitaine pour l’analyse des préférences des agriculteurs vis-à-vis des contrats agro-environnementaux

–  le territoire national pour l’évaluation des effets propres des MAET.